Diocèse d'Avignon Diocèse d'Avignon

Agenda

Actualités

Mgr Cattenoz

L’Eglise catholique du Vaucluse

Administration diocésaine

Communautés et Instituts

Enseignement catholique

Formation

Mouvements

Action catholique

Associations de fidèles

Culture

Education

Enseignement

Famille

Familles spirituelles

Pénitents

Santé

Solidarité

Vie sociale

Services diocésains

Catéchèse

Catéchuménat

Commission diocésaine d’Art Sacré

Communication

Conservation des Trésors du diocèse

Coopération missionnaire

Dialogue Interreligieux

Enseignement Catholique

Famille

Formation au diaconat permanent et aux ministères institués

Formation au sacerdoce

Formation permanente

Pastorale des Jeunes

Liturgie et Sacrements

Migrants

Mission ouvrière

Monde rural

Nouvelle Evangélisation

Oecuménisme

Oeuvre du suffrage

Pèlerinages

Prisons

Santé

Tourisme et loisirs

Histoire du diocèse

Paroisses

Doyenné d’Apt

Doyenné d’Avignon

Doyenné du Grand Avignon

Doyenné de Carpentras

Doyenné de Cavaillon - Isle-sur-Sorgue

Doyenné d’Orange - Bollène

Doyenné de Pertuis

Doyenné de Vaison-la-Romaine - Valréas

Festival d’Avignon

Web-TV

Annuaire

Liens

NE
 
Faire un don
Messe info
rcf.fr
cef.fr

Une profanation d’un Christ en Croix dans un musée et sur la voie publique d’Avignon

Article publié le vendredi 8 avril 2011 par Mgr Jean-Pierre Cattenoz

Comment est-il possible de déposer un crucifix dans un verre, de "pisser sur le Christ en croix" jusqu’à remplir le verre, prendre un cliché du résultat et déclarer qu’il s’agit d’une œuvre d’art ? Pour moi, évêque, comme pour tout chrétien et tout croyant, il s’agit là d’une provocation, d’une profanation qui nous atteint au cœur même de notre foi !

Comment est-il possible de ressortir une telle ordure des poubelles de l’histoire - le cliché date de 1987 – pour l’exposer dans la cité des papes ? La collection Lambert n’a-t-elle pas perçu qu’elle exposait une photographie qui blessait gravement tous ceux pour qui la Croix du Christ est le cœur de leur foi ? Ou bien a-t-elle voulu provoquer les croyants en bafouant ce qui pour eux est au cœur de leur vie : la Croix du Christ, unique source de vie pour l’humanité ?

Comment les autorités locales interrogées se sont-elles lavé les mains comme Pilate autrefois en déclarant que la municipalité, qui subventionne en partie la collection, n’avait pas "vocation à s’immiscer dans les choix artistiques effectués par les responsables d’un lieu qui n’est pas un musée municipal et dont la collection appartient à un mécène privé" ?

Les autorités locales n’ont-elles pas entre autre pour mission d’assurer le respect de la foi des croyants de toute religion ? Or une telle œuvre reste une profanation qui, à la veille du vendredi saint où nous ferons mémoire du Christ qui a donné sa vie pour nous en mourant sur la Croix, nous touche au plus profond de notre cœur.

Y aurait-il parfois deux poids et deux mesures ? Si un cliché représentant un Coran trempé dans l’urine d’un photographe était affiché aux yeux de tous comme une œuvre d’art, la réaction des autorités locales, de l’Etat, serait immédiate pour dénoncer une telle atteinte à la foi de nos frères musulmans. Il serait demandé à la justice de condamner les auteurs de tels comportements, et je serais le premier à m’associer à leur réaction pour dénoncer ce qui serait une profanation grave, un scandale touchant la foi de ces croyants.

Comment et pourquoi les autorités de l’État restent-elles sans réagir devant l’affichage d’un Christ trempant dans de l’urine ? Devant un tel scandale, je me dois d’alerter publiquement les autorités de mon pays qui se targuent de défendre une laïcité positive et qui par ailleurs tolèrent une fois de plus l’affichage de photos qui portent gravement atteinte à la foi des chrétiens. Une fois encore, dans le cas d’atteinte à notre foi chrétienne, le silence reste la règle de la part des autorités, et elles continuent à soutenir des comportements qui nous blessent au cœur de notre foi et plus encore en ce temps de la Passion et de tout ce que cela représente pour nous.

Avignon le 8 avril 2011
 
+ Jean-Pierre Cattenoz,
archevêque d’Avignon



Une profanation d’un Christ en Croix dans un musée et sur la voie publique d’Avignon

« avril 2014 »
L M M J V S D
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 1 2 3 4
 
Inscriptions pour le pèlerinage à Lourdes
Inscriptions pour le pèlerinage à Lourdes
[Hope:n] : la pop louange venue d’Avignon
[Hope:n] : la pop louange venue d'Avignon
Pélé VTT : le point sur les inscriptions
Pélé VTT : le point sur les inscriptions
Vos prêtres vous disent un grand merci !
Vos prêtres vous disent un grand merci !
Paroisse et Evangélisation, de nouveaux défis ?
Paroisse et Evangélisation, de nouveaux défis ?
Lourdes 6èmes : prêts pour le départ !
Lourdes 6èmes : prêts pour le départ !
Guerre et Paix
Guerre et Paix
Présence chrétienne au Festival
Présence chrétienne au Festival
Le pèlerinage 2014 des 6èmes à Lourdes au jour le jour
Le pèlerinage 2014 des 6èmes à Lourdes au jour le jour
Invitation au cinéma : "Le combat d’un pape"
Invitation au cinéma : "Le combat d'un pape"
Qui a Jésus a tout
Qui a Jésus a tout
Contact | Accueil du site | Plan du site | Espace privé |

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.23 +